Les priorités éducatives

Contrat d’adhésion sous format pdf à rendre à Mr Rodric pour valider l’inscription à l’internat ==> ICI <==

Les bornes à ne pas dépasser

La vie communautaire nécessite l’établissement d’un cadre dont il ne  faut pas dépasser les bornes. Ce cadre est destiné à garantir une qualité de  vie pour tous à l’internat. La vie communautaire n’est possible que si chacun  s’engage à respecter un minimum de règles, reprises ci-dessous. Toute violence est interdite. A l’internat, chaque élève suit les consignes de l’éducateur. S’il y a  un problème, on en discute par la suite, au moment indiqué par l’éducateur.

Groupe A

  1. Tout acte, tout geste, toute parole qui perturbent  le calme, qui introduisent le désordre, qui nuisent au travail ou à la détente  d’autrui. L’utilisation de GSM, de matériel audio/vidéo/DVD/MP3/I-Pod etc…, en  dehors des périodes prévues. Afin de prévenir les pertes ou les vols, il est  déconseillé d’apporter des objets de valeur à l’école.
  2. Maintien ou tenue non adéquats. Les piercings sont  interdits, de même que les pantalons « taille basse » ainsi que les  vêtements trop courts laissant apparaître le ventre, le dos, les épaules, les  hanches, les sous-vêtements.
  3. Les sorties non autorisées. L’absence non justifiée  à l’étude.
  4. Tout acte qui dégrade l’environnement ou qui  enlaidit le cadre de vie.
  5. La formation de couples. Chacun veille à être décent  et pudique dans ses relations avec autrui.
  6. Le tabac (possession et/ou consommation) pour tous  les élèves ne disposant pas d’une autorisation.

Groupe B

  1. Toute forme de violence, d’agressivité verbale ou  physique et de harcèlement. Toute forme de racisme.
  2. Toute forme d’impolitesse ou de non respect des  professeurs, des éducateurs, du personnel d’entretien et des élèves.
  3. Le vol, le vandalisme, toute forme de destruction de  biens matériels appartenant au collège ou à autrui.
  4. Fumer en chambre ou à l’intérieur des bâtiments.
  5. La présence d’un garçon dans le quartier des filles,  ou d’une fille chez les garçons

Groupe C

  1. Tout acte, tout geste, toute parole qui mettent  autrui en danger. Le racket, toute forme de trafic.
  2. La drogue et l’alcool (possession et/ou  consommation). La vente de produits stupéfiants et d’alcool.
  3. La possession, l’échange et l’utilisation d’armes ou  d’objets dangereux.
  4. La publication de photos, de films, d’images ou  d’écrits dans lesquels apparaissent de manière explicite ou implicite le nom du  collège, de professeurs, d’éducateurs ou de membres du personnel.

 

Comment rentrer dans le cadre après avoir dépassé les bornes.

Groupe A

  1. Fiche de gradation de sanctions à partir du point 1. (Cigarette,  fiche de gradation de sanctions à partir du point 5).
  2. Dédommagement et/ou réparation des dégâts  occasionnés.
  3. Les GSM, matériel audio/vidéo/DVD/MP3/I-Pod etc…  sont déposés dans le bureau du Préfet jusqu’à la fin de la semaine.
  4. Les sorties non autorisées. L’absence non justifiée  à une activité ou à l’étude (fiche de gradation de sanctions à partir du point  5).
  5. Une amnistie du groupe A peut être prononcée sur  avis du conseil éducatif.

Groupe B

  1. Fiche de gradation des sanctions à partir du point  7. (L’impolitesse ou le non respect des  professeurs, des éducateurs, du personnel d’entretien sont notés sur la fiche  de gradation de sanctions à partir du point 10).
  2. Dédommagement et/ou réparation des dégâts  occasionnés.
  3. Commettre un seconde fois un geste déjà sanctionné  dans le cadre du groupe B entraîne le passage au groupe C.
  4. Fumer en chambre ou à l’intérieur des bâtiments  entraîne automatiquement le passage au point 10 de la fiche de gradation de  sanctions.

Groupe C

  1. Réunion du conseil de discipline.

fichesanction

En cas d’exclusion définitive proposée par le conseil  de discipline :

  1. Contact téléphonique avec les parents
  2. Envoi d’un courrier adressé aux parents relatant les faits reprochés
  3. Convocation des parents et de l’interne
  4. Décision par la Direction
  5. Les parents ont la possibilité d’introduire un recours auprès du président du Pouvoir Organisateur s’ils peuvent faire valoir des éléments nouveaux pouvant entraîner une modification de la décision d’exclusion définitive

Monsieur Jean-Claude LENGLET, Président du PO
Rue de Bonsecours, 2
5500 Dinant

En cas d’exclusion temporaire :
Cette sanction ne  concernant que l’internat, l’élève est prié de se présenter normalement aux  cours.

Cependant, dans le  cas où la présence de l’élève ne suscite aucun danger pour l’intégrité physique  ou morale de lui-même et/ou d’un tiers au Collège, une décision d’exclusion  temporaire pourra être commuée en travail d’intérêt général ou un autre type de  sanction, sur proposition de la direction et après acceptation des parents.